Monday, March 14, 2011

J'aime la groupie du technologue

I am fortunate beyond words. Ma chérie amour is not just out of my league, but my galaxy. There's a Michel berger song for that:


I have gone from thinking "mais Dieu que cette fille prend des risques...amoureuse d'un égoïste" to realizing that "elle m'aime, elle m'adore. Plus que tout elle m'aime, c'est beau comme elle m'aime." I know that "elle me suivrait jusqu'en enfer et même l'enfer, c'est pas grand-chose". I look at the track of 15 years and learning how to dance everything from a pas de deux to a pas de neuf, and I can't wait to see that the next 35 bring!